Retour à la page d'accueil .
  Association des bibliothèques du Sicoval

Le Lecteur du Val - 10 bd des Genêts - 31320 CASTANET-TOLOSAN - Tél. 05.61.00.51.16
"Des mots à la lettre" (Concours d'Art Postal)

Pour laisser les 10 mots proposés cette année dans le cadre de la "Semaine de la Langue Française"  te raconter, vous raconter,... il suffit de les illustrer d'une manière originale et un peu "timbrée"...
A noter : en raison des intempéries de la dernière semaine de classe de février, le concours a été prolongé jusqu'au retour des vacances. La date limite de participation est donc reportée au lundi 12 mars.

Dans le cadre de la 17ème édition de la Semaine de la Langue Française, Le Lecteur du Val propose un concours d'art postal consistant à illustrer, sur une enveloppe qui voyagera par la Poste, les "dix mots qui te racontent" proposés cette année par la Délégation Générale à la Langue Française et aux Langues de France :

Ame,  autrement,  caractère,  chez,  confier,  histoire,  naturel,  penchant,  songe,  transports

Mode d'emploi 
L'art postal, c'est simple comme une lettre à la poste : prendre une enveloppe (ou de quoi faire une enveloppe), choisir un ou plusieurs des mots ci-dessus, les illustrer (dessin, peinture, collages, calligraphie, broderie, etc…), ne pas oublier d'y glisser le bulletin de participation (nom, prénom, adresse, tél., courriel et établissement scolaire s'il y a lieu) et d'adresser** au Lecteur du Val, timbrer, poster...
Poster, c'est créer ! Si le courrier arrive, c'est gagné !

** Adresse d'envoi (bien lisible, sur l'enveloppe) :
Lecteur du Val
10 boulevard des Genêts
31320 CASTANET-TOLOSAN

Date limite d'envoi : le 12 mars 2012
(le cachet de la Poste faisant plus que jamais foi !!!)

Affichette du concours en téléchargement (pdf 1 page)

Remise des prix :
-
le samedi 2 juin 2012, à 17 heures, à la bibliothèque d'Auzielle

Semaine de la Langue Française
du 17 au 25 mars 2012
 
.
Chut ! Les dix mots de l’édition 2011-2012 (puisés dans l’œuvre de Jean-Jacques Rousseau, dont ce sera le tricentenaire de la naissance en 2012) se chuchotent, se murmurent et se susurrent. Issus de champs sémantiques différents, ils ont tous un lien avec l’intime. Par leur connotation, ils illustrent la capacité de la langue française à exprimer la singularité de chacun, l’identité particulière d’un individu ou d’un groupe. La possibilité qu’offre la langue française à dire quelque chose de soi ou sur soi, à dire quelque chose de nous-mêmes, à exprimer nos sensations, nos idées, nos espoirs, notre identité.

http://www.dismoidixmots.culture.fr

 

 
 Bilan des animations 2011
   retour à l'accueil
© 2011-12 - Le Lecteur du Val - Tous droits réservés