Retour à la page d'accueil .
  Association des bibliothèques du Sicoval

Le Lecteur du Val - 10 bd des Genêts - 31320 CASTANET-TOLOSAN - Tél. 05.61.00.51.16
Bibliothèques d'antan : monographies 1885

Extraits des monographies de 1885

En 1885, il existe une bibliothèque dans pratiquement chaque école, ce qui est remarquable. Ces fonds de lecture étaient alimentés par les communes, par le Ministère de l'Instruction Publique, par le Conseil Général, mais aussi parfois par les instituteurs ou par des souscriptions auprès des habitants. Les livres étaient empruntés aussi bien par les élèves que par leurs parents. 

Ci-dessous les informations données par chaque instituteur sur le bibliothèque scolaire de son village dans les monographies de 1885.

AUREVILLE_____________________________________________________________
La bibliothèque populaire scolaire, créée en décembre 1880 au moyen d'une concession de livres faite par le Ministère de l'Instruction publique, s'est enrichie, entre 1883 et 1885, de vingt volumes acquis avec des ressources communales. Elle compte aujourd'hui 65 volumes choisis dans tous les ordres d'études. Les prêts se sont élevés durant la dernière année à 74. On lit de préférence des récits de voyage, romans et les biographies. Les habitants, attachés au travaux agricoles, ne lisent pas; les enfants fréquentant l'école demandent seuls des livres...

AUZEVILLE_____________________________________________________________
L’école ne possède pas de bibliothèque ; mais nous espérons que le temps n’est pas éloigné où les élèves pourront bénéficier de la lecture de quelques ouvrages choisis, car une somme de trente francs a été votée dans la séance du mois de mai dernier (1884) par le conseil municipal et portée au budget de 1885 pour l’achat de livres et la formation d’une bibliothèque. Espérons que le département viendra au secours de la commune, ce qui permettra d’augmenter convenablement tous les ans le nombre des volumes.

AYGUEVIVES___________________________________________________________
L’école de garçons d’Ayguesvives possède une bibliothèque scolaire depuis le 24 avril 1879. La commune a fourni depuis sa création une somme de 220 fr., soit 70 pour l’achat de l’armoire bibliothèque, et 150 fr. pour divers achats de livres et autres frais. L’instituteur, au moyen de deux souscriptions successives qui ont produit une somme de 210,55 fr, a tenu cette bibliothèque alimentée. Enfin Monsieur le Ministre de l’Instruction Publique, en juin 1882, dota cette bibliothèque de 25 ouvrages. Elle possède en tout 218 volumes. Le total des prêts depuis la création jusqu’au 20 décembre 1884 est de 2.174, celui de l’année scolaire 1884 jusqu’au 20 décembre exclusivement est de 449 prêts. Elle possède aussi un musée scolaire qui comprend, savoir : règne animal : 223 objets, règne végétal : 48 objets, règne minéra : 75 objets, tableaux Deyrolle : 8 objets ; total 354 objets.

BAZIEGE_______________________________________________________________
La bibliothèque scolaire a été fondée le 9 avril 1880. Il fut acheté 3 volumes. Aujourd’hui, il y en a 141 destinés aux familles et 93 ouvrages classiques, ce qui établit un total de 243 volumes. Le nombre de prêts depuis l’époque de la fondation jusqu’à ce jour, c’est à dire depuis le 1er avril 1885, est de 1255, ainsi répartis :
- du 8 octobre 1880 au 23 décembre 1880, 27 prêts 
- du 8 février 1881 au 27 décembre 1881, 155 
- du 1er janvier 1882 au 30 décembre 1882, 384 
- du 3 janvier 1883 au 13 décembre 1883, 268 
- du 4 janvier 1884 au 24 décembre 1884, 366 
- du 9 janvier 1885 au 1er avril 1885, 55 
Total 1255 prêts

BELBERAUD___________________________________________________________ 
Comme Institutions scolaires, il n'existe encore que celle de la Bibliothèque. Elle se compose de 21 livres destinés aux familles et de 24 ouvrages classiques.

CASTANET_____________________________________________________________
La Bibliothèque a été créée le 11 novembre 1865 ; les ouvrages achetés depuis ce jour s’élèvent à 200 et les prêts à partir de cette époque à 2000 environ. Prêts depuis le 1er Janvier au 20 Avril, même année : 203.

CLERMONT-LE-FORT____________________________________________________
La bibliothèque scolaire de Clermont a été fondée le 18 Janvier 1875, elle a fourni l’armoire-bibliothèque et M. Le Ministre de l’Instruction publique a fait don des volumes. Il y a eu 400 prêts depuis la fondation de la bibliothèque.

CORRONSAC___________________________________________________________
La bibliothèque scolaire, date de 1879. Le nombre de volumes est de 64. Les prêts ont commencé en mars 1880, et se sont élevés jusqu'en juillet 1884 à 85 ; ils se montent aujourd’hui à 402.

DEYME________________________________________________________________
La bibliothèque scolaire fut fondée en 1858 ; elle comptait 10 volumes. On la réorganisa le 27 mai 1878 et on l'augmenta encore en 1882 (don du Ministère). 58 volumes forment aujourd'hui toute sa richesse. Les prêts faits en 1884 se sont élevés à 179 ouvrages.

ESCALQUENS__________________________________________________________
L’école publique d’Escalquens est pourvue d’une bibliothèque scolaire depuis l’année 1865. Elle possédait 13 volumes provenant d’une concession ministérielle ; 3 de ces volumes ont été retirés le 20 décembre 1879. En 1870, nouvelle concession de 18 volumes par l’Etat. Ce ne fut qu’à partir de 1877 que la bibliothèque eut une valeur. Après une souscription faite par Mr. L’instituteur qui donna 20 fr., et 15 fr. qui furent votés par la commune sur ses instances, il fut accordé par le Ministre une nouvelle concession de 48 volumes et les 12 volumes achetés avec l’argent de la souscription ; total 60 volumes en 1878. En 1881, nouvelle souscription faite par la diligence de Mr. l’instituteur qui produisit 50 fr,30 et depuis cette époque le conseil municipal porte tous les ans sur son budget la somme de 10 fr. La bibliothèque compte aujourd’hui 131 volumes de lectures destinés aux familles et 18 livres de classe : total 149 volumes.

Ce n’est qu’à partir de 1870 que la bibliothèque a eu ses registres et qu’il a été tenu compte des prêts dont voici la liste :
1870 : 19 prêts / 1871 : 23 / 1872 : 9 / 1873 : 10 / 1874 : 15 / 1875 : 12 / 1876 : 11 / 1877 : 15 / 1878 : 20 / 1879 : 69 / 1880 : 75 / 1881 : 84 / 1882 : 103 / 1883 : 97 / 1884 : 114

DONNEVILLE___________________________________________________________
La bibliothèque fut fondée en 1867. Le meuble a été acheté avec les deniers communaux. Les premiers livres furent donnés en partie par l'Etat (neuf volumes) et en partie par le département (sept volumes). Total : 16 volumes. Plus tard, en 1881, une souscription pour achat des livres pour cette bibliothèque fut ouverte par l'institutrice qui recueillit trente ou trente-cinq francs. Le nombre de volumes est de 52. Celui des prêts était de 15 l'année dernière. Cette année, il est de 20. Ce nombre s'élève graduellement...

FOURQUEVAUX________________________________________________________
La bibliothèque scolaire fondée en 1880 par souscription volontaire et enrichie ensuite par la libéralité de M. le Ministre de l'Instruction publique se compose aujourd'hui de 82 volumes. Le total des prêts pour 1884 est de 124.

ISSUS_________________________________________________________________
La bibliothèque scolaire, malheureusement encore bien pauvre, produit d’excellents résultats : le goût de la lecture se répand de plus en plus. Fondée aux frais de la commune, sur la demande réitérée de l’instituteur, le 1er mars 1880, elle n’eut d’abord que 51 volumes ; le 12 juin 1882, elle reçut une concession ministérielle de vingt-un volumes, ce qui porte à 72 le nombre de volumes dont se compose actuellement cette bibliothèque. Malgré ce petit nombre d’ouvrages de lecture, il a été fait 157 prêts en 1884. Ce chiffre serait supérieur encore si les lecteurs trouvaient dans la bibliothèque des ouvrages nouveaux ; mais la commune est dans l’impossibilité de faire pour le moment de nouvelles acquisitions de livres, étant obligée d’affecter toutes ses ressources à la maison d’école à édifier.

LACROIX-FALGARDE____________________________________________________
La bibliothèque de l’école communale a été fondée le 5 juillet 1883, elle est placée dans la salle de classe. Le nombre de volumes qui la composent est 22, les prêts faits en 1884 se sont élevés à 32. Il manque à la collection quelques ouvrages sur l’histoire de France, dont il serait bon de répandre le goût et la connaissance.

MONTBRUN-LAURAGAIS________________________________________________
L’armoire-bibliothèque et l’armoire-musée scolaire se trouvent dans la salle de classe depuis environ deux mois. L’armoire-bibliothèque renferme quarante-quatre volumes accordés par M. le Ministre de l’Instruction Publique dans le courant de l’année dernière. Le nombre de prêts est de vingt-cinq volumes. Il nous a été impossible d’établir dans cette commune une caisse des écoles et une caisse d’épargne scolaire.

MONTGISCARD_________________________________________________________
L’école des garçons comprend une bibliothèque scolaire communale renfermant 170 volumes destinés aux élèves et aux familles. Cette bibliothèque a été fondée le premier octobre 1877, au moyen d’une souscription dont l’instituteur a pris l’initiative.

MONTLAUR_____________________________________________________________
Une bibliothèque scolaire, due à la libéralité municipale en 1865, renferme 114 volumes. Les prêts se multiplient de plus en plus, à la grande satisfaction du maître et des pères de famille.

NOUEILLES____________________________________________________________
L'école de Noueilles possède depuis le ler octobre 1884, une armoire bibliothèque qui renferme soixante-douze volumes. Le goût de la lecture semble vouloir se généraliser chaque jour de plus en plus. Le nombre des prêts en 1883 a été de soixante-dix-neuf ; en 1884 de cent deux et il sera certainement bien plus grand en 1885 puisqu'il a été prêté plus de cinquante volumes dans le premier trimestre de l'année courante. Sur les soixante-douze volumes que possède l'école, vingt-deux ont été fournis gratuitement par le Ministère en 1881 et tous les autres ont été achetés par la Commune. Cette série d'ouvrages est très insuffisante, aussi la municipalité vient de demander une nouvelle concession gratuite et de voter trente francs pour en augmenter la collection.

RAMONVILLE__________________________________________________________
Une bibliothèque est installée dans la salle d'école. Fondée en 1868 à l'aide d'un don particulier qui permit l'achat de deux ouvrages, elle s'est progressivement développée par les fonds votés par le Conseil municipal et par les concessions de M. le Ministre. Elle compte aujourd'hui 171 ouvrages formant 191 volumes. Le nombre des prêts est en moyenne de 160 par an.

REBIGUE______________________________________________________________
L’école possède une bibliothèque et 46 volumes s'y trouvent déposés depuis le 20 juin 1879, époque à laquelle elle a été créée. Les prêts s'élèvent à trois volumes seulement pour l'année dernière. Il faudrait de nouveaux ouvrages pour intéresser les lecteurs qui ont lu ceux qui sont déposés à la bibliothèque.

VIEILLE-TOULOUSE_____________________________________________________
Une petite bibliothèque scolaire existe, mais il serait bon que les volumes qui la composent soient renouvelés ; ceux-ci, ayant été lus et relus, n'offrent plus aucun attrait.

© 2003 Le Lecteur du Val - Tous droits réservés